strawberries-356911_1920

Fraisier


Classe: Magnoliopsida
Ordre: Rosales
Famille: Rosacee
Sous-famille: Rosoideae
Genre: Fragaria

Fragaria est un genre de plantes de la famille des Rosaceae. C'est le nom générique des fraisiers.

Ce sont des herbacées, tendant à se lignifier, non épineuses, à calice doublé d'un calicule, ayant un faux-fruit charnu, qu'on appelle fraise. Dotées d'un rhizome, elles développent deux sortes de tiges feuillées : le cœur, tige à entrenœuds très courts issue du bourgeon terminal et le stolon, tige rampante aux deux premiers entrenœuds très longs.

Parmi les espèces, citons Fragaria vesca, le fraisier des bois dont les petites fraises sont réputées pour leur saveur et l'hybride Fragaria ×ananassa. duquel sont issus la plupart des fraisiers cultivés.

Les espèces adoptent différents ports :

  • les feuilles sont poilues et soyeuses sur les deux faces, le calice est relevé et plaqué contre le fruit, la tige dépasse peu les feuilles. C'est le cas dufraisier vert, Fragaria viridis.
  • les feuilles ne sont pas soyeuses sur le dessus, le calice n'est pas relevé contre le fruit
    • la tige dépasse peu les feuilles, comme pour lefraisier des bois, Fragaria vesca.
    • la tige dépasse les feuilles, comme pour lefraisier musqué, Fragaria moschata.

La fraise est le fruit des fraisiers (Fragaria), herbacées de la famille des Rosaceae. Ce fruit est botaniquement parlant un faux-fruit puisqu'il s'agit en réalité d'un réceptacle charnu sur lequel sont disposés régulièrement des akènes dans des alvéoles plus ou moins profondes, la fraise étant donc un polyakène. Dans la suite de cet article, c'est généralement de cette espèce qu'il sera question sauf mention contraire.

Quelques fruits d'autres espèces sans rapport avec Fragaria, et par analogie de forme, portent le nom vernaculaire de fraise.

La fraise se développe sur un fraisier. Elle est formée par l'ensemble du réceptacle charnu de la fleur. Elle a une couleur rouge ou jaune blanchâtre selon les variétés, et une forme ovoïde oblongue plus ou moins arrondie.

Au sens botanique du terme, les « vrais » fruits sont en fait les akènes, ces petits grains secs (communément appelés à tort pépins alors que ce dernier terme ne devrait désigner que leur minuscule graine centrale) disposés régulièrement dans des alvéoles plus ou moins profondes sur la fraise, de couleur verte à brune, et renfermant chacun soit un ovule (non fécondé) soit une graine (qui porte alors un germe lorsque la fraise arrive à maturité).

Le corps charnu de la fraise étant formé par le réceptacle floral (induvie hypertrophié sous l'effet des auxines) est ce que l'on consomme avec ou sans les akènes (l’épépinage des fraises consiste à ôter ces fruits secs du reste de la chair pulpeuse pour la préparation de gelées). Ce sont les akènes qui produisent une hormone permettant au faux-fruit de grossir.

Le poids de la fraise et des akènes est lié au cultivar considéré, mais aussi au mode de pollinisation : la pollinisation croisée produit des fraises et des akènes plus grosses que l'autofécondation.

Les fraises pollinisées par les abeilles pèsent, en moyenne, plus que celles l'ayant été grâce au vent ou que celles ayant été auto-pollinisées et sont, aussi, plus fermes.

Assimilation moyenne des éléments nutritifs (kg/ha):

CULTURE Objectif N P2O5 K2O CaO MgO
  t/ha (kg/ha)
Fraisier  20-40 120-140 40-60 180-240 25-40 15-25

PRODUITS CONSEILLÉS

POUR STIMULER LA CROISSANCE:

POUR FORTIFIER:

POUR LE CARENCES EN MICRO-ÉLÉMENTS:

POUR FOURNIR PLUS D’ÉLÉMENTS NUTRITIFS:

POUR LES ACTIONS EN PRE-REPIQUAGE: